MODE OPERATOIRE


Pour consulter les goguettes chantées au Limonaire, selectionnez-les dans la partie de droite ARCHIVES DU BLOG.


Pour ajouter une goguette: Cliquez ici pour les explications pour ajouter une goguette

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

jeudi 18 mai 2017

La fête à la goguette

Chanté le : 15 mai 2017
Auteur de la chanson originale : Luis Mariano
Titre original: L'amour est un bouquet de violettes
Goguettière : Véronique
Texte de la goguette: 

Ce soir c'est un bouquet de goguettes
Car c'est la fête à la chansonnette
Quand le piano joue les notes nous fait signe et s'arrête
Il faut mélanger les mots
Les chanter crescendo
Ce soir c'est un bouquet de goguettes
Ce soir cueillons cueillons ces sornettes
Car devant c'est la dame
Annie chambellane
Qui dit à qui c'est le tour
A chacun son tour

Valentin, Aurélien
Patrice, Clémence et Stan
Goguettier émérite
Apprends-moi faire des vannes
Veuillez perdre la tête
Dans tous vos jeux de mots
Faites-nous des goguettes
Des vers mais rigolos

Ce soir c'est un bouquet de goguettes
Car c'est la fête à la chansonnette
Quand le piano joue les notes nous fait signe et s'arrête
Il faut mélanger les mots
Les chanter crescendo
Ce soir c'est un bouquet de goguettes
Ce soir cueillons cueillons ces sornettes
Car devant c'est la dame
Annie chambellane
Qui dit à qui c'est le tour
A chacun son tour

Manuel Valls

Chanté le : 15.05.2017
Auteur de la chanson originale: Renaud
Titre original: Ma gonzesse
Goguettier: Noé
Texte de la goguette:

Malgré mes engins cloutés tout au fond de mon slip,
J'aimerais bien pour une fois faire un peu plus que narguer
Un genre de goguette sincère juste pour un pauvre type,
Pour c'lui qui durant 2 ans, nous a emmerdé…

Manuel Valls, celui qui rage sec,
Manuel Valls, c
'lui qui s’en bat les c…
Ohohoh !

Faut dire qu’il mérite bien qu'j'y consacre un refrain,
Vu qu’il est ridicule, comme dans les Péplums
Où y'a tout plein de tambours quand le traître a le seum
D’être criblé par plein de flèches enflammées et qui brûlent.
Et puis il est gratiné en pire qu’un Lustucru
Tu sais bien la cuisine qu’on trouve au super U
Qui, hiver comme été, reste dégueulasse
Fabriquée en usine, même pas pour les bidasses

Manuel Valls, celui qui rage sec,
Manuel Valls, c
'lui qui s’en bat les c…
Ohohoh !

Puis faut dire qu’il a la ch’mise tellement qu’elle est trempée
On dirait qu'il en a pas, un peu comme sa parole
Parfois quand il est en cr
ise, j’peux pas m’empêcher, j’rigole
De l’voir se déchoir lui-même de sa dignité…
Si tu m'dis qu’il est d’gauche, tu nous manques de respect,
Je te casse le nez ça s'ra pas du cinoche
Si tu m'dis qu’il est cool, comme je suis un maboul
Je t’invite dîner chez lui t’oublieras c’que t’as dit

de Manuel Valls, celui qui rage sec,
Manuel Valls, c
'lui qui s’en bat les c…
Ohohoh !

J'aimerais bien, un d'ces quatre, lui coller une torgnole !
Ah ouais une vraie qui marque et tout avec les jambes qui flageolent
Je sais pas si il voudrait, mais j’en ai rien à foutre
À l’occase, je passerai outre vu qu'il est dj’à claqué…  

Manuel Valls, celui qui rage sec,
Manuel Valls, c
'lui qui s’en bat les c…
Ohohoh !

mardi 25 avril 2017

Un tour en France

Chanté le : 24.04.2017
Auteur de la chanson originale: Noir désir
Titre original: Un jour en France
Goguettier: Noé
Texte de la goguette:



Sur l’bateau chaque lundi
On a de bonnes goguettes
Au poteau les pourris, les corrompus aussi
Rires jaunes et carnassiers
Car à la moindre actualité
Chacun se fait troubadour
De la foire à l’humour
Qui se trame ici
Allez chante sur Chez Lorette

On s’rappelle d’y’a 5 ans
On a des remontées rances
Contre l’ordre de Valls, son idée de la France
Quand on votait blanc…
Y’avait l’autre et Hollande
On aurait du les pendre
Car c'est le peuple qui a perdu
Allez, d'accord, n'en parlons plus

Un second tour en France
Des prières contre l’abstention
Car quelques fascisants autour de 22%
Charlie…Sors tes crayons !
C'est le temps des promesses
Tu n’as plus le choix serre les fesses
Et aujourd'hui j’espère qu’aucun ne passe
Toujours lutte des classes

FN, sous-France
C’est le bad en France
C'est l'heure de changer l’Président
On va encore se faire niquer le rêve de l'égalité
On n'devrait jamais croire les gouvernements
Restent des enculés...Lés, lés, lés!!!!

lundi 10 avril 2017

Le temps des mascarades

Chantée le : 10 avril 2017
Auteur de la chanson originale : Bruno Pelletier
Titre original : Le temps des cathédrales
Goguettière : Véronique
Texte de la goguette:

Une élection qui a pour lieu
En pleine Europe en plein milieu
11 qualifiés comme des bleus
2017 une année bleue ?

Nous la population anonyme
Nous sommes si loin d'êtres unanimes
Pour cette année de toute beauté
Où nous irons voter

Il est venu le temps des mascarades
Le bulletin est lâché
Présidentielle, une foirade
Ils voudraient tous attraper les étoiles
Écrire leur histoire
Dans le marbre ou le grimoire

Un mis en examen, un frondeur
Une peste blonde et une brune
Un râleur, un complotiste
Un paysan, un arriviste

Comment choisir pour qui voter
Ne pas s'laisser influencer
Les sondages sont des mirages
Mais moi j'ai mon idée

Il est venu le temps des mascarades
Le bulletin est lâché
Présidentielle, une foirade
Ils voudraient tous attraper les étoiles
Écrire leur histoire
Dans le marbre ou le grimoire

Il est foutu le temps de la rigolade
Place aux engueulades
Qui n'en finiront jamais
Mais nous nous sommes fatigués camarades
La fin de l'élection
Est prévue pour le mois de mai
Est prévue pour le mois de mai

lundi 20 mars 2017

Venise cité promise

Chantée le : 20 mars 2017
Auteur de la chanson originale : Serge Reggiani
Titre original : Venise n'est pas en Italie
Goguettière : Véronique
Texte de la goguette :

Il a pas d'quoi prendre une gondole dans cette cité
Il v'nait de Milan où il était un réfugié
Mais il se jette dans le Grand canal
Pensant que pour lui c'était vraiment vraiment vraiment l'idéal
C'est un jeune homme de 22 ans rapporte-t-on
Un jeune Gambien nommé Patey mais à quoi bon
Mais il s'en fiche, il n'est pas riche
Et la lagune l'a emporté

Venise n'est plus cité promise
Comme Paris, Trévise ou bien Pise
Les Vénitiens, les riches marchands
Ont quitté la ville y a longtemps
Venise c'est le grand carnaval
Venise se mire dans chaque canal
Où l'on voit l'envers du décor
Ainsi que son escalier d'or

Et quant à moi qu'aurais-je fait pour le sauver
Lui aurais-je tendu la main bien accrochée
Sous les moqueries, sous les railleries
Pendant que d'autres se mettent à filmer
Tout compris et sans rien rater
Depuis tous les bateaux les insultes ont fusé
« C'est une merde » « Il veut mourir » « Rentre chez toi »
Quelle importance Patey est gambien
C'était sûrement quelqu'un de bien

Venise n'est plus cité promise
Comme Paris, Trévise ou bien Pise
Les Vénitiens, les riches marchands
Ont quitté la ville y a longtemps
Venise c'est le grand carnaval
Venise se mire dans chaque canal
Où l'on voit l'envers du décor
Ainsi que son escalier d'or

Venise n'est plus cité promise
Comme Paris, Trévise ou bien Pise
Et Venise ce n'est pas tout rose
Venise peut être aussi morose
Venise cité Sérénissime
Coule du sang dans tes canaux
Où l'on voit l'envers du décor
Ainsi que son escalier d'or

vendredi 17 mars 2017

Parler à Robert

Chanté le : 13.03.2017
Auteur de la chanson originale: C. Dion
Titre original: Parler à mon père
Goguettier: Noé
Texte de la goguette:


Je voudrais retrouver ce temps
Où tu voulais être Président
De la Commune et des cerises,
De la retraite à 60 piges

Je voudrais tant que l’on puisse croire
Que 36 n’est pas rien qu’un rêve
Et que l’on respecte la mémoire
De ceux qui sont morts à la grève

Je voudrais passer ces cinq ans
Sans le voir au gouvernement
Pour ne pas faire pleurer son cœur
Comme le mien saigne dès à présent
J’veux éviter de voter blanc
Et puis lutter contre l’Alzheimer
Mais pour cela, il faudrait parler à Robert
Parler à Robert...


J’aim’rais surtout pouvoir me dire
Qu’il existe au moins une personne
Qui reste loyale envers son dogme
Et ses idées sans les trahir

Malgré son âge, malgré le temps
Et qui jamais ne se résigne
Pour une carrière, pour de l’argent
Le port altier qui reste digne
 

Je voudrais qu’on résiste au vent
Des jours mauvais, ceux qui s’annoncent,
Pour tous ceux là dits indigents,
Où je ne vois rien que des ronces,
J’aimerais qu’on résiste encore
Comme des humains contre les condors
Mais pour cela, il faudrait parler à Robert
Parler à Robert...

T’allais faire la Révolution
Avec cette grande proposition :
Qu’la politique fasse table rase
Pour que ça profite à la base

Je voulais marcher sur tes traces
C’était ma vie, c’était ma place
Moi qui aurait voté pour toi
Que je voyais comme un papa
 
Je voulais débattre avec toi
Je voulais combattre avec toi
Revendiquer l'inaccessible
Tempêter pour cet impossible
Il reste plus que Waldeck Rochet,
Aussi Salvador Allende
Eux peuvent le faire : eux seuls peuvent parler à Robert,
Parler à Robert…

Ils devraient parler à Robert
Parler à Robert…

samedi 11 mars 2017

Dégénération

Chanté le : 06.03.17
Auteur de la chanson originale: Renaud
Titre original: Deuxième génération
Goguettier: Noé
Texte de la goguette:


J'm'appelle François, j’suis soixantenaire
J'vis à Sablé dans un manoir
J'ai une maîtrise en délinquance
J’suis un gros nul, j’ai qu’une affaire
Au parti, c’est moi qui m’présente
Mais attendez, c’est une histoire !

J'suis pas encore allé en taule
Paraît que pour la Présidence
Ce s’rait limite du pas d’bol
Vu qu’j’suis déjà en bas d’la pente
Et qu’la r’montée ben j’en suis loin
C’est c’que dit mon pote Raffarin

J’ai tout à gagner, tout à perdre
Surtout vos voix
J’me sens même pas comme une merde
J’suis pas cassé, j’suis pas détruit
J’me sens même dans mon bon droit
Aux couleurs de la patrie
Y’a un article dans le Canard
Qu’est pas sympa ‘vec ma nana
Qu’elle boss'rait pas mais que j’la paye
Question boulot on est peinards
On est très loin d’être des abeilles
Du genre gros chat sur le sofa

C'que j'voudrais, c'est que j’sois élu
Palper du blé sans rien glander
Pis comme ça, grâce à la Répu
J'pourrais facile me faire rembourser
Les élections que j'ai perdues
Dans des campagnes qu'ont mal tourné

J’ai tout à gagner, tout à perdre
Surtout vos voix
J’me sens même pas comme une merde
J’suis pas cassé, j’suis pas détruit
J’me sens même dans mon bon droit
Aux couleurs de la patrie


J'ai plus trop d’potes qui me soutiennent
Alors, je me défends avec qui veux
Télés, radios et même tweeter
C'est vrai, des fois j’ai des haut-le-cœur
Mais vu l’enjeu je fais d’mon mieux
Et pis au moins j’passe à l’antenne


Le jour, je râle dans les meetings
Je dis qu’on cherche à me ruiner
Alors des cons viennent de partout
Jusqu’au Troca m’encourager
Ils veulent que j’aille jusqu’au bout
De l’élection même au feeling


J’ai tout à gagner, tout à perdre
Surtout vos voix
J’me sens même pas comme une merde
J’suis pas cassé, j’suis pas détruit
J’me sens même dans mon bon droit
Aux couleurs de la patrie


Y'a un autr' truc qui m'branche aussi
Dans la politique, c’est la France
Comme notre parti faut qu’on l’finance
On représente juste pour les caves
On est des gens peu pourris
Avec du fric un peu chourave

Mais on est tombé sur un juge
Qui veut nous mettre en examen
Ça va marcher par ce que ce chien
Veut pas marcher dedans la gruge
On voulait lui filer une brique
L’a voulu savoir d’où vn’ait le fric

J’ai tout à gagner, tout à perdre
Surtout vos voix
J’me sens même pas comme une merde
J’suis pas cassé, j’suis pas détruit
J’me sens même dans mon bon droit
Aux couleurs de la patrie
Des fois, j'me dis qu'à 10.000 bornes
Quelque part dans les colonies
Pardon, c’est vrai, faut dire Dom-Tom
On sait aussi qu’jsuis en galère
Qu'là-bas au moins j’srai loin d’ici
Qu'là-bas non plus, j’suis populaire

Pour pas dire qu’j’en ai rien à battre
Quand j’m’y déplace je fais l’mariol
J'porte sur ma veste et ma cravate
Plein de colliers de fleurs créoles
Je m'suis inventé des amis
Des soutiens qui y croient aussi

J’ai tout à gagner, tout à perdre
Surtout vos voix
J’me sens même pas comme une merde
J’suis pas cassé, j’suis pas détruit
J’me sens même dans mon bon droit
Aux couleurs de la patrie